Qui sommes nous?   Pourquoi?   Comment?   Moyens   Partenaires   Témoignages

Témoignages

Je me nomme Ryan. J'ai arrêté les études, c'était pas fait pour moi, je préférais traîner dans la rue et avoir de l'argent facile. C'est pas bien mais c'est bon.
Je suis allé en prison, et j'en suis pas fier ; à ma sortie, je voulais arrêter et devenir quelqu'un, alors voilà, je me renseigne un peu partout, dans les associations, mais c'est mon petit frère qui m'a parlé de FRATERNITE BANLIEUES.
Alors je suis allé me renseigner et j'ai adhéré à l'association.
Depuis, j'ai beaucoup changé. Et maintenant j'ai un travail.

Depuis que j'ai quitté les cours, j'ai fait pas mal de boulots, un peu partout en France. J'ai quitté les cours après le bac, que je n'ai pas eu. J'ai beaucoup voyagé et travaillé dans différents domaines et lieux.

En revenant en Normandie, en 2002, j'ai répondu à une annonce qui disait que Fraternité Banlieues recherchait un animateur ; j'y ai répondu. Après un entretien avec Paul FLAMENT, j'ai rejoint l'association. J'y ai travaillé durant 6 ans avant de partir pour des raisons personnelles.

Maintenant je fais une formation pour être éducateur spécialisé. En passant à FRATERNITE BANLIEUES, c'est là que j'ai découvert ce métier, et que j'ai appris les valeurs que je souhaite transmettre à mon tour.

Erwann

Je sortais de prison. J'ai rencontré FRATERNITE BANLIEUES, qui m'a aidé à chercher du travail.
Depuis, je bosse dans l'électricité.
J'aime mon travail et je gagne bien ma vie.
Je suis devenu honnête

Mohammed

Je m'appelle Awa. J'ai 21 ans. Il y a 4 ans, j'ai été mariée de force. J'ai pu revenir à Rouen mais j'étais très perturbée.
FRATERNITE BANLIEUES m'a aidée à me reconstruire.
Depuis, je travaille et je me sens utile.

  Accueil | Mentions légales | Contacts |